16décembre2017

Cholera Platform

Against cholera

2016 bulletins

Cholera Outbreaks in Central and West Africa : 2016 Regional Update - Week 24

Highlights:

In the graph (back page) the CFR (W24) is very high due to the remaining important challenges in DRC related to case management and the lower number of cases

  • Nord-Kivu: Limited humanitarian access due to the current security situation that prevents some NGOs from working in the affected areas.
  • Ituri: Nyarambe health zone reported 190 cases up to week 20 with a peak of 37 cases as of week 17. Transmission trend remains increasing in this area. There is a risk of propagation: historically, Tchomia health zone is one of the major entry points of epidemics. During the great epidemic of 2012 (3,015 cases and 98 deaths incl. 39 in Bunia), the entry point of the epidemic was Nyarambe and it progressed along the river course. As of week 20, we observed a reduction of cases in Nyarambe, but the spread is expanding along the river course. This epidemic is potentially linked to the cases occurring in Uganda.
  • Tshopo: The epidemic was reducing; however, recent floods may awaken the epidemic. Efforts and surveillance should remain high.
  • Haut-Katanga: The epidemic seems to be almost over.
  • Tanganyika: The hydro-electrical plant has shut down inducing significant power cuts in the city of Kalemie and hence the disruption of the water network (REGIDESO). This is the biggest threat in these 2 endemic health areas.

 

Faits saillants:

Sur le graphique (page précédente), le taux de létalité à S24 est très élevé (5,9%) dû aux difficultés importantes sur la gestion de cas et le plus faible nombre de cas.

  • Nord-Kivu : Restriction de l’accès humanitaire due à la situation sécuritaire prévalant actuellement, ce qui empêche certaines ONG de travailler dans les zones affectées.
  • Ituri : La zone de santé de Nyarambe a rapporté 190 cas jusqu’à la semaine 20 avec un pic de 37 cas en semaine 17. La tendance reste à la hausse dans ladite zone. Risque de propagation : Historiquement, la zone de santé de Tchomia est un point de départ majeur des épidémies. Pendant la grande épidémie de 2012 (3015 cas et 98 décès dont 39 à Bunia), le point de départ de l’épidémie fut Nyarambe et l’épidémie se propagea le long du fleuve. A la semaine 20, nous constatons une réduction des cas à Nyarambe, avec une propagation qui a été confirmée le long du fleuve. Cette épidémie étant potentiellement initiée via la propagation des cas en provenance d’Ouganda.
  • Tshopo : Tendance à la baisse, cependant des nouvelles inondations peuvent aggraver la situation. Il s’avère qu’il est trop tôt pour parler d’accalmie à ce jour.
  • Haut Katanga : La bonne nouvelle est que l’épidémie est presque en train d’être endiguée et touche donc à sa fin.
  • Tanganyika : La mise en arrêt totale de la centrale hydro-électrique de Bendera entrainant des coupures d’énergie électrique dans la ville de Kalemie et le disfonctionnement de la REGIDESO constitue une situation à très gros risque dans 2 zones de santé endémiques.
  • Tanganyika : la mise en arrêt totale de la centrale hydro-électrique de Bendera entrainant des coupures d’énergie éclectique dans la ville de Kalemie et le disfonctionnement de la REGIDESO constitue une situation à très gros risque dans 2 zones de santé endermiques.
Attachments:
Download this file (WCA Cholera_Update_W24.pdf)WCA Cholera_Update_W24.pdf[Cholera Outbreaks in Central and West Africa : 2016 Regional Update - Week 24]2559 kB